deprime-que-faire

La vie n’est pas toujours joyeuse. À vrai dire, la plupart du temps, elle est assez déprimante. La vie, c’est des hauts et des bas comme on dit, et les bas ont cette manie de nous terrasser, nous mettre plus bas que terre et nous donner cette affreuse impression que nous n’allons pas nous en sortir de sitôt.

Il vous arrive parfois d’être déprimé, d’aller mal. Qu’il y ait une raison qui justifie cela ou que soit juste un coup de blues car la routine nous étouffe, nous tombons tous à un moment ou à un autre dans cet état d’esprit et si l’on ne fait rien, il perdure et à la longue, cela peut avoir des répercussions négatives sur l’ensemble de notre vie. Mais qu’est-ce que le bonheur et comment le trouver ? Nous avons tous dans notre entourage cette personne joyeuse qui a toujours la pêche. Elle affronte la vie un sourire aux lèvres et on envie sa vivacité, son énergie et cette positivité dont elle semble toujours pourvue. Pour ceux d’entre vous qui souhaitent lui ressembler, on vous dévoile aujourd’hui les secrets du bonheur et comment sortir de la déprime.

Pourquoi on déprime?

Il est important de d’abord situer la raison de votre problème. Vous déprimez, sachez que c’est tout à fait normal. Cela arrive à tout le monde de déprimer, de se sentir mal. Vous n’êtes pas obligés de toujours aller bien, d’être toujours conforme à ce que les autres attendent de vous. Il y a plusieurs raisons au fait de déprimer :

  • La pression : bien souvent, c’est la pression qui nous y mène. Ce devoir que l’on se fait de ne jamais décevoir personne, de répondre aux attentes des autres, d’être à la hauteur… c’est éreintant, épuisant et à la longue déprimant.
  • Une rupture : suite à une rupture, nous allons mal. Voire très mal. Nous aimions notre conjoint, il est bien normal d’aller mal. Nous sommes confus, perdus et totalement déprimés.
  • Une expérience traumatisante : un accident ou une mort. Ce genre d’événements pousse souvent les gens à déprimer et c’est tout à fait normal.
  • Un coup de blues : ce n’est pas un événement, mais plutôt une succession de petits événements qui parurent au départ complètement anodins.
  • La routine : se réveiller, travailler, rentrer, dormir, se réveiller… et rebelote. La routine qui s’installe trop dans notre vie nous rend mal et c’est normal.

L’importance de l’aspect psychologique dans le fait de s’en sortir

Sortir de la déprime dépend totalement de nous. Il est bien vrai qu’il y a des activités à faire et des gestes à avoir, mais le plus important reste la bataille psychologique que l’on mène contre nous-mêmes. Mais en quoi consiste ce combat justement ?

  • Accepter : il ne sert à rien de se mentir. Si vous allez mal, vous allez mal. N’essayez pas de refouler, car cela peut aggraver les choses.
  • Vouloir : c’est la première étape. Il faut vouloir, vraiment vouloir s’en sortir. Il faut en être convaincu pour s’en sortir.
  • Positivez : au départ, cela va être dur. Il faudra s’obliger, se forcer à voir le bon côté des choses quand tout ce que vous voudrez faire, c’est dormir et vous terrer au fond de votre lit. Mais comme le dit le proverbe anglais “fake it until you make it” : “faites semblant jusqu’à réussir” !
  • Évitez de ruminer : cela ne sert à rien de vivre dans le passé, de ruminer les choses et de les remuer. En plus, cela nous éloigne de la réalité, il nous coupe du présent pour nous faire vivre uniquement dans le passé et c’est loin d’être une solution pour s’en sortir.

Quelles sont les bonnes méthodes à adopter afin de s’en sortir?

Si vous êtes convaincu de vouloir vous en sortir et d’en avoir marre de votre situation, c’est bien, c’est un bon début, voire même une étape primordiale dans le fait d’échapper à la déprime, mais cela ne suffit pas. Il faut accompagner cela de plusieurs bons gestes qui sont:

  • Occupez-vous : restez occupé afin d’éviter d’y réfléchir. Si vous restez inactif, vous y penserez constamment et donc, cela freinera votre “guérison”.
  • Sortez : amusez-vous ! Voyez des amis, de la famille, des collègues, allez au cinéma, en boîte, aux parcs d’attractions ou simplement voir vos amis pour des soirées chez vous ou chez eux. Il y aura forcément de la bonne humeur et c’est ce dont vous avez besoin.
  • Faites ce qui vous plaît : vous avez un hobby ? Une activité qui vous plaît ? N’hésitez surtout pas à lui consacrer tout le temps qui vous siéra, cela vous aidera à vous sentir mieux.
  • Faites du sport : cela va paraître difficile pour les personnes qui ne sont pas adeptes du sport, mais à la longue on en devient dépendant. Qui plus est, il a été prouvé que pratiquer un sport mène à une satisfaction personnelle et à un immense bien- être.