Le tabagisme s’est relativement développé au cours de ces dernières années et touche, à présent, toutes les catégories sociales. Même les plus jeunes deviennent rapidement accrocs en voulant essayer pour la première fois. Selon les spécialistes, certains facteurs incitent à commencer la cigarette même en ayant connaissance des dangers qu’elle peut représenter à l’avenir.

Pour certains il s’agit d’un moyen de tuer l’anxiété ; pour d’autres, c’est juste un effet de mode pour ressembler à tous les autres. La question qui se pose est : pourquoi un tel engouement pour une chose aussi dangereuse ? En demandant à certains jeunes dans la rue, la réponse est simple. Pour eux, il s’agit juste d’un moyen pour lutter contre le stress de la vie quotidienne mais en quoi un jeune peut-il être aussi stressé au point de risquer sa santé jour après jour.

Les fumeurs qui ont commencé depuis peu de temps s’imaginent souvent qu’ils ne sont pas dépendants à la cigarette, mais c’est une grave erreur de penser cela car au bout de quelques semaines uniquement le corps s’habitue à la nicotine et ne peut plus s’en passer. Les fumeurs se retrouvent certainement obligés de prendre une dose de nicotine pendant un moment précis de la journée sans quoi ils se sentiraient totalement mal.

Même les paquets de cigarettes ont bien changé. En effet, ils montrent certaines parties du corps complètement ravagées par le tabagisme mais rien n’empêche les consommateurs de les acheter ; même en réalisant des campagnes anti-tabac, les organisations n’arrivent plus à gérer le développement exponentiel du nombre de fumeurs dans toutes les régions du monde.

Comment arrêter de fumer : quelles sont les meilleures méthodes ?

Pour éviter que les grandes marques de cigarettes coulent et fassent faillites, les dirigeants ont développé de nouveaux concept de tabagisme en inventant des cigarettes light moins nocives pour la santé, des cigarettes légères ou même électroniques. Il ne s’agit là que d’un plan marketing qui permet aux sociétés de toujours vendre leurs produits même s’ils représentent un véritable danger pour la santé des consommateurs et de leur entourage présent à cause du tabagisme passif. Voici certaines astuces que conseillent les spécialistes pour essayer d’arrêter de fumer :

  • Avoir un agenda et fixer une certaine date pour arrêter de fumer.
  • Une fois la date fixée et l’arrêt commencé, il faut absolument éviter de s’approcher ne serait-ce que d’une seule petite cigarette même pour une simple bouffée.
  • Se renseigner sur les bienfaits de l’arrêt du tabac et sur les éventuels problèmes des fumeurs à l’avenir.
  • Si la tentation est trop forte, il faut utiliser certains produits qui se substituent à la nicotine.
  • Eviter de rester en présence des fumeurs et éviter les lieux ou le tabac est trop présent.
  • Prévenir les gens que vous connaissez que vous avez arrêté de fumer pour qu’ils évitent de le faire en votre présence et surtout pour qu’ils vous empêchent, en cas de tentation, de sombrer à nouveau.
  • Pratiquer du sport plus souvent et éviter de garder la même routine pour faire oublier à votre cerveau la nicotine qu’il demande.
  • Eviter de trop stresser et de penser que la nicotine peut vous soulager.
  • Commencer à imaginer votre vie sans tabac et réaliser tout ce qui est bénéfique.

Comment arrêter de fumer : quels sont les effets de l’arrêt du tabac sur la santé ?

Arrêter le tabagisme n’est pas chose aisée car il faut une certaine détermination et une volonté de fer pour résister à la tentation qui subsiste, même plusieurs mois après la prise de la dernière cigarette. Cependant les bienfaits d’un arrêt définitif du tabac se ressentent au bout de quelques jours seulement, puisque cet arrêt redonne une certaine force physique à l’ancien consommateur tout en lui apportant plusieurs autres capacités. Nous évoquerons, ci-dessous, certains bienfaits de l’arrêt du tabac sur le corps :

  • La respiration retrouve son rythme initial et devient bien plus facile.
  • L’ancien consommateur retrouve les sensations de goût qu’il avait perdues.
  • La toux disparaît peu à peu.
  • La fatigue diminue au fil du temps et les capacités physiques augmentent peu à peu.
  • Le risque de maladies lui aussi diminue grandement.
  • L’espérance de vie revient à la base.

Il existe d’autres bienfaits que l’on ne voit pas forcément à l’oeil nu comme le risque de cancer des poumons qui disparaît peu à peu. Ceci est sans doute l’effet le plus recherché par les anciens consommateurs et qui les encourage à ne jamais sombrer de nouveau dans le tabac.

Comment arrêter de fumer : quelle conclusion ?

Il suffit de rencontrer les anciens consommateurs qui ont arrêté le tabac pour se rendre compte des bienfaits de cet arrêt. Mais pour quelques fumeurs, cela reste insuffisant et c’est pour cette qu’il faudrait penser à interdire le tabagisme notamment pour les adolescents et même dans les universités afin d’éviter la propagation de ce fléau qui devient de plus en plus ingérable.