faire du beurre

Le beurre, cet aliment onctueux qui s’accommodent à tous les mets. Que ce soit sur les tartines du petit déjeuner, fondu sur un morceau de viande ou bien dans nos gâteaux préférés, le beurre est présent dans tous nos repas de la journée.

De plus, une consommation modérée de cet aliment est conseillée pour maintenir un bon équilibre alimentaire et permet même de diminuer les risques du diabète. Il est également riche en vitamines A qui permettent de protéger contre les infections.

Il existe différents beurres, satisfaisant les besoins de tous et convenant à diverses recettes salées ou sucrées. Il peut être cru, extra-fin, tendre, de baratte ou demi-sel.

De par ses bienfaits et ses nombreuses variétés, sa fabrication dans le monde ne cesse d’augmenter afin de répondre à la demande qui est telle qu’elle cause même parfois des pénuries dans les supermarchés.

Afin de pallier à ce problème, il est possible de le fabriquer chez soi. Mais alors, comment faire son beurre maison ? Une question à laquelle nous allons répondre à travers notre article.

De quoi avons-nous besoin pour la confection du beurre ?

Certaines personnes deviennent de plus en plus sceptiques à l’idée de consommer des produits industriels et préfèrent s’adonner à la confection de leurs produits préférées à la maison. Sachant que le beurre est indispensable à nos petits déjeuners, il est possible de le préparer soi-même. Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir :

  • Les ustensiles de cuisine. Étant simple, la préparation du beurre requiert l’utilisation d’un récipient, d’un fouet ou d’un robot, d’un bocal avec couvercle hermétique  ainsi que d’un torchon.
  • Les ingrédients de base. Sa recette inclut de la crème fraîche la crème liquide et du sel.

Quelles étapes suivre pour faire du beurre-maison ?

Le beurre est un aliment du quotidien dont on ne peut se passer. Si nous consommons celui qu’on achète avec plaisir, qu’en sera t-il de celui fabriqué à la maison ? En effet, il est meilleur de le préparer chez soi suivant des étapes simples et rapides.

  • Dans un premier temps, il faut verser la crème fraîche épaisse dans un bocal qui se ferme hermétiquement.
  • En guise de première étape, il faut secouer le bocal énergétiquement durant dix (10) minutes.
  • Suite aux secousses, la crème va se raffermir et le beurre va commencer à se former.
  • La deuxième étape nécessite l’utilisation d’un robot de cuisine. Il faut y verser la crème à l’aide d’une spatule et procéder à des cycles de 30 secondes avec la première vitesse seulement.
  • Chaque 30 secondes, il est important d’ouvrir votre robot afin de remuer votre crème à l’aide d’une spatule.
  • Après environ une quinzaine de cycles, soit à peu près dix minutes, la crème se transforme en un mélange de beurre et de petit lait.
  • Ainsi, l’étape qui suit consiste en l’élimination du lait. Pour ce faire, il faut presser et rincer le beurre sous un filet d’eau froide jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lait qui en ressort.
  • Ensuite, il faut ajouter le sel tout en malaxant pour qu’il s’incorpore de manière uniforme.
  • Enfin, il faut bien malaxer le beurre jusqu’à obtention d’une texture lisse. Il suffira de le mettre dans un moule à beurre et le placer au frais.

Il est à noter que le beurre fait-maison ne se conserve pas longtemps, l’idéal est d’en faire de petites quantités.

Comment peut-on personnaliser notre beurre ?

L’avantage de confectionner son beurre à la maison est qu’il est possible de l’adapter au goût de chacun, soit en le parfumant ou en lui ajoutant d’autres ingrédients. Cet aliment classique peut être varié et diversifié et cela à travers :

  • Le choix de la crème, l’élément principal pour la fabrication du beurre. Cette dernière peut être entièrement crue, donnant ainsi naissance au beurre cru. Comme elle peut être pasteurisée, permettant d’obtenir du beurre extra-fin.
  • La maîtrise de la quantité du sel. Ce dernier fait partie des ingrédients de base de la recette du beurre. Cependant, on peut changer la quantité utilisée. Par exemple, un beurre classique contient environ 3% de sel, contrairement au beurre demi-sel qui en contient beaucoup moins, convenant ainsi aux personnes atteintes d’hypertension.
  • La confection d’un beurre parfumé. Il est possible de remplacer le simple sel de table par d’autres plus parfumés, à l’exemple du givre de sel pour obtenir un beurre plus raffiné, du sel bleu pour un beurre croquant, du sel fumé pour un beurre fumé surprenant ou encore un mélange de sel trappeur pour un résultat un peu piquant.
  • L’ajout d’arômes. Il est possible d’obtenir un beurre d’une saveur supérieure en y ajoutant des herbes comme de la ciboulette, du basilic, du persil ou même de l’ail. Il suffit de les rincer, les laisser sécher et les incorporer dans le beurre.