Henri Martin est une personne connue et reconnue dans le monde du vin. C’est un grand passionné qui a oeuvré pour s’offrir des vignobles et les faire connaître dans le monde du vin. Aujourd’hui, Henri Marin est décédé. Son histoire est chargée, et nous allons vous en parler en quelques mots.Les vignes

Henri Martin et ses 5 châteaux

Henri Martin est né dans le vin. Son papa était tonnelier. L’histoire familiale a débuté, il y a plusieurs siècles, dans le Médoc. Aujourd’hui cette histoire familiale se perpétue et continue de grandir. Bien que repris par Jean-Louis Triaud et sa femme, le domaine Martin continue de perpétuer dans le monde du vin.

Tout a commencé avec une petite propriété, le château Haut-Beychevelle Gloria. Elle appartenait à la famille. Aujourd’hui, 4 autres châteaux font partie du domaine :

  • Le château Saint-Pierre,
  • Le château Gloria,
  • Le château Bel-Air,
  • Le château Pey-Martin.

Le vin le plus connu des 5, c’est le château Gloria disponible à cette adresse : https://www.cavissima.com/achat-vin/par-regions/bordeaux/chateau-gloria.html. Le château Gloria a été lancé en 1942 par Henri Martin. Il a commencé à acquérir des terres lorsqu’il était maire à la commune de Saint-Julien. Dans un premier temps, il a racheté des terres d’un grand cru classé : 6 hectares. Petit à petit, il a voulu se façonner un petit vignoble. Avant son décès, il est arrivé à obtenir quelques 50 hectares pour le château gloria. Chaque parcelle achetée pour ce vignoble provient de grands crus qui ont été classés en 1855. Tous ces hectares sont bien sélectionnés puisqu’ils vont créer la base même de ce vin. Le château Gloria est un vin mondialement connu et reconnu.

Au fil des années, il a racheté d’autres châteaux, comme le château Bel-Air. Situé dans le Haut-Médoc, c’est un grand cru bourgeois. Il a été acquis au début des années 1980. C’est quelques 105 hectares qui sont disponibles.

Henri Martin est décédé en 1991. Il a légué tous ses châteaux à des membres de sa famille, comme sa fille Françoise avec son mari, Jean-Louis Triaud. Leurs enfants Vanessa et Jean participent à la vie de ce domaine. Vigneron

Ces derniers ont beaucoup participé à la rénovation du domaine, notamment en y faisant des travaux de modernisation. C’est une occasion pour améliorer les techniques de vinification actuelles. Tous les châteaux vont pouvoir obtenir de bons vins.

Pour rester sur le château Gloria, celui-ci possède des vignes qui ont environ, 40 ans d’âge. Le terroir est composé dans le sous-sol par une couche argilo-sablonneuse, pour ensuite être recouverte par des graves gunziennes. Les cépages qui constituent ce vin sont du cabernet-sauvignon, du merlot ou encore du cabernet franc et du petit verdot. Le tout réparti de la manière respective suivante : 65%, 25%, 5% et 5%.

Toutes les vendanges se font à la main. C’est une récolte qui est vinifiée de manière à avoir un processus de longue garde. Généralement, ce vin est bon dès 5 ans d’âge, mais il ne faut pas trop attendre.