Avis à tous les nouveaux, ou non, chefs d’entreprise qui se posent des questions relatives au KBIS. Peut-être vous demandez-vous comment fonctionne ce type de documents ? Mais aussi dans quelles circonstances est-ce que vous pouvez en avoir besoin ?

On vous propose de consulter l’article ci-dessous. Vous aurez ainsi de nombreuses informations sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un KBIS ?

Un KBIS est un document que l’on peut comparer à une carte d’identité mais pour une entreprise. C’est grâce à ce papier que vous pouvez justifier de façon officielle de nombreuses informations de base sur votre société.

En effet, sur ce document, vous allez trouver notamment le numéro SIREN (c’est-à-dire le numéro d’immatriculation auprès du RCS – registre du Commerce et des Sociétés). À cela s’ajoute notamment la date de création de votre société, le nom du gérant, l’adresse sociale de votre siège, etc.

C’est donc, vous l’aurez sans aucun doute bien compris, un papier qui semble absolument essentiel quand vous avez une société puisqu’il donne tous les renseignements les plus essentiels sur votre société. Y compris des choses comme un potentiel redressement judiciaire, voire même une liquidation.

Il faut dire que votre KBIS est gardé aux greffes, chaque changement important pour la vie de votre société (c’est-à-dire qui entraînerait la caducité d’une des mentions figurants sur le KBIS) doit donc être signalé aux greffes au plus vite. On laisse en général un délai d’un mois aux entreprises pour s’en occuper.

Quand avez-vous besoin d’un KBIS ?

Il existe différentes situations dans lesquelles vous allez avoir besoin de présenter un KBIS. C’est par exemple le cas lorsque vous souhaitez participer à un appel d’offres (dans le secteur public bien entendu).

Mais de façon un peu classique, pour ouvrir un compte en banque pour une entreprise, on va évidemment avoir besoin de ce fameux KBIS. Enfin, sachez que si vous souhaitez vous équiper en matériel auprès d’un grossiste destiné aux professionnels, on peut très bien vous demander de la présenter.

Maintenant que vous avez compris tout cela, une questions persiste : de quelle(s) façon(s) doit-on s’y prendre pour faire la demande d’un KBIS. Mais surtout auprès de quel organisme ou administration ?

Comment faire la demande d’un KBIS ?

C’est assez simple d’obtenir son KBIS rapidement. Il va seulement être tout à fait nécessaire de commencer par contacter les greffes et plus particulièrement Infogreffe, notamment. C’est un service qui va assurer l’envoi périodique des KBIS à toutes les entreprises.

Ou en tout cas à toutes les personnes qui en font la demande. En effet, il faut bien être conscient que le Registre du Commerce et des Sociétés peut fournir à n’importe qui le KBIS d’une société dès lors qu’elle en fait la demande.

Pourquoi ? Tout simplement car cela signifie que l’on rend public les informations essentiels, de base en somme, sur une entreprise.

Vous devez donc simplement contacter le service greffe du Tribunal de commerce où a été enregistré la création de la société concernée. Vous savez tout sur le KBIS et la façon dont vous pouvez vous y prendre pour obtenir ce précieux document d’identité de votre société.