Chaque année, l’arrivée du printemps nous régale alors que les arbres fleurissent et que la nature renaît. C’est également une période très active et très heureuse pour les amateurs de jardinage qui peuvent à nouveau s’occuper de leur jardin après les mois d’hiver.

Pourtant, beaucoup de jardiniers amateurs omettent de tailler correctement leurs arbres.

Arbre

Pourquoi tailler les arbres ?

Il est assez répandu de s’interroger sur la véritable utilité de la taille des arbres. Nous sommes sans doute instinctivement enclins à penser que la nature se débrouille très bien toute seule et que tailler un arbre n’est pas utile.

Certains jardiniers amateurs sont même apeurés par l’exercice et craignent d’abîmer leurs arbres.

Pourtant, la taille des arbres et des arbustes est une étape essentielle dans leur croissance qui vous permet d’orienter leur pousse et même de la favoriser.

Effectivement, pendant l’hiver les arbres perdent leurs feuilles et la période de floraison est le moment idéal pour repérer les branches mortes ou celles qui n’accueilleront plus de feuille.

Ainsi, en taillant toutes ces branches contreproductives, vous évitez à l’arbre de s’épuiser inutilement et vous lui permettez de se concentrer sur la pousse d’autres branches qui lui assureront une croissance plus rapide et plus harmonieuse.

Arbre

Comment tailler un arbre ?

Comme nous l’avons dit plus tôt, la floraison est une très bonne période pour tailler les arbres. L’idéal est d’attendre le moment où les fleurs commencent à faner, juste avant la pousse des premières feuilles.

Munissez-vous d’un sécateur et d’une échelle pliable et faites vous accompagner pour grimper en hauteur en toute sécurité.

Commencez par nettoyer l’arbre en le débarrassant à la main du bois mort. Ensuite, pratiquez ce que l’on appelle un éclaircissage, c’est-à-dire couper toutes les branches qui poussent vers l’intérieur de l’arbre pour que le centre de celui-ci bénéficie également d’un bon apport en lumière.

Enfin, coupez les extrémités des branches nues. Pour ce faire, repérez une branche dont l’extrémité est dénuée de fleurs et de feuilles et coupez-la juste au-dessus de la feuille ou de la fleur la plus éloignée du tronc que vous trouverez.

En taillant votre arbre de cette manière, vous lui permettez de ne pas gaspiller de l’énergie en envoyant de la sève dans une branche sans fleur et sans feuilles et vous lui offrez l’opportunité de faire pousser une nouvelle branche avec plus de feuilles et plus de fleurs.

Après la taille d’un arbre en fleur, on peut souvent avoir l’impression que l’arbre est nu et la taille contre-productive, mais ne vous en faites pas : en quelques semaines seulement, votre arbre sortira ses feuilles et reprendra sa croissance, ne laissant aucune trace de la taille.

Soyez tout de même prudent et renseignez-vous longuement sur les spécificités de chaque arbre avant de tailler les vôtres.

Effectivement, si ces quelques conseils généraux s’adaptent à presque tous les arbres et les arbustes, certains ont des exigences particulières qu’il faut prendre en compte avant de les tailler.