construire maison en bois

Le monde de la construction connaît de nombreuses évolutions, que ce soit au niveau des matériaux ou au niveau des procédés constructifs utilisés. La construction la plus répandue et la plus demandée actuellement est : la maison.

Une maison est une demeure où se réfugie l’être humain. Elle lui assure sécurité, confort et bien-être. Il s’agit d’un espace bien déterminé, aménagé selon ses besoins. Généralement, une maison comprend : des espaces sanitaires, des espaces de vie (salon et cuisine), des espaces privés (chambres) et des espaces de transition (couloir, hall etc.), sans pour autant parler des espaces extérieurs ou des espaces de luxe qui restent un plus dans les maisons actuelles par manque de foncier. Les surfaces des maisons dépendent des membres de la famille, leur revenu et leurs souhaits (exigences). Il existe également plusieurs matériaux pour construire une maison dont le choix revient au propriétaire.

Le système constructif le plus connu dans la construction des maisons est le système  poteau-poutre (en béton armé), mais il existe d’autres structures, comme la structure en bois. Le bois est un matériau qui répond aux exigences de l’architecture durable (écologique) et il est d’une haute qualité environnementale (HQE). Néanmoins, la mise en œuvre de ce type de structure nécessite une main d’œuvre qualifiée et expérimentée en la matière.

Dans cet article, nous allons vous expliquer brièvement les démarches administratives à entreprendre avant de commencer à construire et ensuite les étapes constructives pour réaliser une maison en bois.

Les démarches administratives et les institutions à solliciter pour l’obtention du permis de construire

Comme tout le monde le sait, avant d’entreprendre des travaux de construction, il est impératif de passer plusieurs étapes afin d’avoir un permis de construction. Pour cela, il faut suivre ceci :

  • Se diriger vers la direction de la construction et de l’urbanisme (DUC) de votre département muni d’une demande de permis de construction. Cette institution vous donnera un rendez-vous pour s’entretenir avec vous. Une fois que votre entretien est réussi, la D.U.C envoie une équipe d’architectes et d’ingénieurs pour prospecter le terrain qui va recevoir votre future maison.
  • Une fois que votre demande est acceptée, la D.U.C vous délivrera une autorisation de construire provisoire pour pouvoir commencer les travaux.

Les étapes à suivre pour la construction d’une maison en bois

Après avoir accompli les démarches administratives, il est temps de passer à l’application, voici les étapes à suivre :

  • Faites appel à un architecte agréé pour lui proposer de vous faire la conception de votre maison en bois. Il va vous faire assister à l’élaboration des plans pour répondre à vos exigences et vos besoins en tant que maître d’ouvrage. Si sa proposition de plans et son devis vous conviennent, optez pour lui.
  • Sollicitez un ingénieur en génie civil pour réaliser la descente de charges et aussi vérifier la structure qu’a dessinée l’architecte.
  • Faites l’étude du sol au niveau des services concernés (le service technique de construction CTC) de votre département.
  • À ce stade-là, vous commencez votre chantier.
  • Faites attache avec plusieurs entreprises de réalisation spécialisées dans la charpente en bois, et comparez leurs devis. Soumissionnez avec celle qui vous convient. Après avoir choisi l’entreprise, cette dernière vous réalisera ce qui suit :
  • La délimitation de l’aire de construction.
  • L’apport du bois nécessaire (le bois réservé à la construction est appelé : lamellé collé). Il s’agit de plusieurs couches de bois collées à pression pour une meilleure résistance.
  • La pose du bois selon le plan établi par l’architecte. Avant cela, il faut appeler les services d’assainissement pour vous réaliser les regards nécessaires à votre maison.
  • La pose des planchers (en bois). Les planchers sont supportés par les éléments verticaux (les poteaux en bois) et les éléments horizontaux (les poutres en bois). Jusque-là, votre structure est prête.
  • La mise en place de cloisons intérieures et extérieures pour séparer entre les différents espaces, et ce en suivant les plans de l’architecte.
  • La réalisation des installations sanitaires et éclectiques.
  • L’installation des portes et fenêtres.
  • L’ornementation de la façade et la mise en place de la tuile au niveau de la toiture (la toiture inclinée).

Vous constatez à présent que la construction avec du bois est très rapide, propre et nécessite peu de matériaux (pas de revêtement, pas de ciments et pas de peinture). Ce procédé de construction est aussi économique et durable. Il ne nécessite aucune fondation ; au contraire, la construction vient juste se poser sur le sol (à travers des supports dédiés à cet effet).

Enfin, nous vous remercions pour votre attention et nous espérons que notre article vous a été utile et que vous allez vous en servir très prochainement pour la concrétisation de votre futur projet. Tous pour des villes durables, économiques et écologiques. Commençons par nos maisons !